Kyliann Bonnet: Le Taekwondo de Lyon à L’INSEP

Kyliann Bonnet: Le Taekwondo de Lyon à L’INSEP

alien1J’ai souvent entendu des phrases anti-jeunes: « Les jeunes ne sont plus que des bon à rien », ou comme dans le fameux clip anti-jeunes des Enfoirés: « Toute la vie » qui tente de se faire passer pour des réactionnaires donneurs de leçons à des jeunes qui d’après eux, ne « bougent » pas assez,  fument toute la journée (« Je rêve ou tu es en train de fumer? »)… Bref, pour certaines personnes les jeunes sont des légumes qui pourrissent au fond du frigo, en adoptant l’excuse du chômage pour regarder des émissions de fausse « télé-réalité »…

De bien beaux clichés qui existent évidemment, sauf que touts les jeunes ne sont pas tous que des « bon à rien », la preuve avec Kyliann BONNET pratiquant et passionné d’arts martiaux, ambitieux et motivé… Tout ce qu’on aime!

« Tu as mal avant, après, mais pas pendant »

Comment t’appelles tu?

Je m’appelle Kyliann BONNET, j’ai 19 ans, je suis originaire de Lyon (ne jamais oublier d’où l’on vient !) je vis maintenant sur Paris, à l’INSEP où je prépare mon entrée en école de Masso-kinésithérapie pour la rentrée de septembre 2015. L’INSEP propose donc une année de L1 STAPS Option Kiné.

Kyliann-portrait

Peux tu nous présenter ta passion? 

Le Taekwondo! Voici mon sport, devenu ma passion que je pratique depuis 14 ans maintenant. C’est un art-martial Coréen, qui utilise en très grande partie les jambes et les pieds! Les coups sont portés au-dessus de la ceinture : corps et visage.Un combat c’est 3 rounds de 2 minutes. Pendant ces 3 rounds chaque combattant doit surpasser l’autre autant physiquement que mentalement pour faire la différence! Il est possible de gagner grâce à une supériorité des points à la fin du temps imparti ou bien par KO.

Pour toi quelle est la définition de l’art martial?

Comme tout art, que ce soit peinture, cinéma, ou autre, c’est un moyen d’expression mais à la différence, au-delà d’une simple manière de s’exprimer, l’art martial présente un combat réel face à un adversaire, le tout soumis à une discipline stricte et du respect.

En effet, il ne faut pas oublier que « Martial » vient du mot « Guerre ».

Comment as tu découvert ce sport?

Le club, où je suis toujours licencié d’ailleurs, se situait proche du quartier où je vivais (Taekwondo Club Fidésien, à Lyon). Peu à peu je voyais mes potes faire des coups de pieds au-dessus de ma tête, des coups de pieds sautés comme dans les films!! Par curiosité et par envie de faire pareil je m’y suis rendu pour essayer. Depuis je n’y suis jamais reparti ahah !

As-tu un coach sportif?

Non. À l’INSEP nous sommes entourés de plusieurs entraîneurs et coachs, ainsi que d’un préparateur physique et d’une nutritionniste. Tout est suivi dans un esprit d’équipe alors pour l’instant pas besoin d’avoir un coach sportif ! Même si c’est un peu la mode en ce moment. 😉

Peux tu nous décrire une journée type de tes entrainements?

Je m’entraine 4h/jour, soit entre 17-20h par semaine!

La structure dans laquelle j’évolue permet d’adapter sport et étude. Mon double-projet s’alterne donc entre cours et entraînement, voici une journée « type » :

8-10h : Cours

11- 12h30 : Entraînement (Physique : Musculation ou Cardio, PMA)

Ensuite, petite pause repas ! Il commence à se faire faim à cette heure là!

14h15 – 16h15 : Reprise des cours

16h30 – 18h30 : Entraînement (Taekwondo)

Avant d’aller manger c’est souvent direction «balnéothérapie» ou kiné pour la récupération. Donc au programme : Bain Froid, Bain chaud, cryothérapie etc…

19h30 : Repas

Enfin on se retrouve avec des amis histoire de faire un petit Fifa! Ça aussi c’est un entraînement quotidien ahahah!

Comment es tu entré à l’insep?

À la suite de plusieurs sélections en Équipe de France Junior, Cadet, et grâce à diverses performances, la fédération m’a proposé d’intégrer le pôle. Une fois arrivé dans la catégorie Sénior tout athlète a pour but d’intégrer cette équipe et de rejoindre le parcours Olympique.

Kyliann3

Quel est ton rêve le plus cher?

Mon rêve? L’Or Olympique sans hésitation! Mais c’est une ambition réelle et pas seulement un rêve. Le rêve serait d’obtenir un palmarès inégalé auparavant : multiple champion olympique et champion du Monde par exemple! Dans le reste de ma vie je suis quelqu’un d’ambitieux. Je veux toujours plus ou aller plus haut ! C’est donc difficile de rêver de quelque chose en particulier. De façon plus pragmatique je souhaite juste avoir une situation familiale et professionnelle sans soucis ; et bien sûr qu’il en soit de même pour mes proches!

Si je te dis « J.O » à quoi cela te fait penser?

Le Disneyland des Sportifs ! (lol)

C’est une image pour dire que c’est un rêve d’enfant pour tous sportifs je pense.

Ton coup préféré en Taekwondo?

Le Duit Tchagui: Coup de pied retourné au corps principalement utilisé en contre. Il est rapide, sec et stop l’adversaire nettement. Très efficace il peut mettre KO si le foie est touché.

Que penses tu du freefight en général, et que penses tu de l’interdiction en France?

Le Freefight maintenant appelé MMA m’intéresse beaucoup!!! J’aime et j’admire la polyvalence des combattants qui se retrouvent dans l’Octogone. Ils doivent être bon tant au sol, que debout, des poings, que des jambes. Les possibilités infinies d’attaques où de situations amènent une dimension stratégique et psychologique énorme!

Ce qui empêche sa démocratisation en France est l’ignorance des gens quant à ce sport. Beaucoup l’assimile à « des fous qui se frappent dans une cage ». Mais si on regarde plus précisément, les pratiquants de MMA à haut niveau sont les meilleurs combattants au Monde.

Il suffit de percevoir ce sport d’une manière différente.

As tu des projets actuellement en cours en rapport avec le taekwondo?

Actuellement blessé pour un petit moment mes projets sont mis un peu de côté… Il s’agissait notamment des Championnats de France auxquels je devais garder mon titre, et des Championnats du Monde. Mais il s’agit seulement d’un contre-temps !!

Il me reste une carte à jouer sur les Universiades (JO Universitaires) fin juin si ma rééducation est optimale. Les projets ne sont jamais très loin!

Kyliann4

Que prévois tu pour cette année?

Récupérer très rapidement de la blessure pour que ce ne soit qu’un mauvais souvenir. Après comme on dit « il n’y a plus qu’à… » ! Il va falloir être au top sur chaque sélection.

Donc pour cette année l’objectif va être de reprendre le titre de Champion de France, d’obtenir un titre Européen et, bien qu’elle soit compliquée : une qualification Olympique.

Comment te vois tu dans quelques années?

Une vie très rythmée entre cours, entraînements et compétitions ! Le tout dans la réussite j’espère.

Je ne vais pas vous dire que je me vois perdant à l’avance, ça serait contradictoire avec mes ambitions!

As tu des personnes qui t’inspirent?

Je n’ai pas d’idole, ni une personne qui m’inspire vraiment… Je dirai que je me représente un sportif ou Homme modèle qui a les qualités des meilleurs. Pourquoi pas un mélange avec : la gagne de Sébastien Loeb (9 fois Champion du Monde de Rally), les jambes de Buakaw (Boxe Thaï), et l’humilité de Zidane?

Quelle est ta phrase de motivation qui te pousse à aller plus loin et t’encourager?

« Tu as mal avant, après mais pas pendant » Cengiz Dagci (Coach depuis mes débuts).

Que peut-on te souhaiter pour la suite?

La réussite? C’est ce qu’on souhaite tous, sportif ou non!

Si un jeune te demande des conseils pour se lancer dans le taekwondo que lui dirais tu?

Sois intelligent et ambitieux!

Intelligent, parce que le Taekwondo est très stratégique. Pour gagner il ne faut parfois pas être le plus fort physiquement mais mentalement.

Puis ambitieux car je n’aime pas la philosophie que certains donnent au sport : « le plus important c’est de participer ». Si tu pars pour participer tu n’aura aucune ambition et pour sûr aucune victoire. Le tout avec plaisir ;)!

 

N’hésitez pas à suivre Kyliann sur ses réseaux sociaux pour l’encourager!

« Tu as mal avant, après mais pas pendant » #Taekwondo #TeamFra #Daedo #Adidas #Aptonia

Une photo publiée par Kyliann Bonnet (@kyliannb) le

 

Related posts

MOTIVATION: Je veux le corps de HULK pour 2016!

MOTIVATION: Je veux le corps de HULK pour 2016!

Bientôt la fin de 2015 et donc une nouvelle année qui commence, qui dit nouvelle année dit souvent nouvelles résolutions, et dans ces résolutions j'entends souvent des phrases comme "je me mets au sport" ou "Je veux le corps de Hulk"... Si pour 2015 vous avez foiré cet objectif de bogosse ( même...

Emilie se met au fitness

Emilie se met au fitness

Qu'est ce que j'aime cette saison que vous, humains appelez "été", en effet sur notre planète rouge il fait une température moyenne de -65°C toute l'année... C'est pour quoi nous adorons la saison estivale, c'est comme une nouvelle année qui débute puisque de nouvelles résolutions naissent et en...

STREET WORKOUT: Bryan Bertout

STREET WORKOUT: Bryan Bertout

"Je pousse mes entrainements jusqu'à ce que je n'en puisse plus!" Présentation: Je m'appelle Bryan Bertout, je suis né le 13 août 1996 à Briey dans le 54, j'habite dans la meuse (55) a verdun et je suis maçon actuellement depuis 2 ans et demi. Ma passion est le Street Workout. Pourquoi le...

Laisser un commentaire